Observation sauvage dans l’ouest du Canada

Observation sauvage dans l’ouest du Canada.

Vaste et peu peuplé, pays de magnifiques chaînes de montagnes, de lacs glaciaires, d’établissements côtiers éloignés et de villes diverses, le Canada offre une excellente occasion de safari d’observation sauvage: l’observation et le tournage de ses magnifiques animaux en toute liberté.

Observation sauvage dans l'ouest du Canada

Les gigantesques baleinesle mystérieux et le plus redouté orquesje caribou en troupeaux majestueux et infinis, Ours polaires dans des environnements de moins en moins polaires et des grizzlis au lieu de cela, de plus en plus protégé forêts boréales rencontrer le toundra et le montagnes rencontrer le mercette immense terre offre des paysages naturels incroyables, ainsi que la possibilité d’observer certaines des espèces sauvages les plus puissantes et les plus magnifiques de la planète, assurant la plupart du temps au voyageur des expériences extrêmement excitantes d’une côte à l’autre du grand pays.

La nature au Canada se dévoile

La forêts boréales du Québecla immenses espaces du Yukonje fjords et le montagnes de la Colombie-BritanniqueL’neige éternelle des Rocheuses.

A l’ouest, les paysages grandioses des montagnes Rocheuses encadrent le Parc national Banff, le plus ancien parc national du Canada et l’un des plus grands au monde. Un espace sans limite »région sauvage« Entre montagnes, vallées, forêts, glaciers, ruisseaux et chutes d’eau qui sont un véritable paradis pour les randonneurs et les randonneurs. Règne de l’orignal et du grizzli, le montagnes Rocheuses sont le cœur sauvage de l’intérieur de l’Ouest canadien et la partie la plus pittoresque est sans aucun doute celle traversée par lePromenade des Glaciersune route panoramique spectaculaire qui serpente sur plus de 250 kilomètres à travers les forêts de conifères reliant les parcs nationaux de Banff, Yoho Et Jaspe. Ici, il y a des sentiers bien balisés à parcourir à pied ou à cheval où, avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir des loups, des ours noirs et bruns ainsi que des orignaux et des cerfs sauvages.Les animaux protégés font partie de la faune et voyagent dans ces terres ont le goût de l’aventure, surtout si l’on tombe amoureux des histoires et légendes locales qu’elles racontent sur la confrontation de l’homme avec la natureLes bisons mythiques, aujourd’hui après un siècle d’extermination, commencent enfin à repeupler en grand nombre les prairies albertaines. Les grands et redoutables ours bruns grizzlis (animaux timides et solitaires), l’orignal géant à bois palmés (orignal), le cerf (élan) et le cerf de Virginie (cerf de Virginie) et le cerf mulet à queue noire (cerf mulet), les mouflons d’Amérique, les béliers aux énormes cornes recourbées des montagnes Rocheuses, les belles chèvres de montagne (chèvres de montagne et la chèvre Daal) et de nombreux loups, coyotes, marmottes, castors et écureuils sont une partie importante d’un vacances au Canada.

Vous souhaitez repérer un gros ours brun, peut-être avec son petit, et le prendre en photo, éventuellement de près lors de votre observation sauvage ? Les rangers, comme les éthologues, déconseillent vivement de les approcher en dehors de la voiture, surtout en présence de leurs petits.

Vous pouvez également visiter le Lac Malignefaire une excursion en bateau vers le pittoresque Île aux espritsqui est devenu presque un symbole des Rocheuses, ou explorez l’un des nombreux sentiers panoramiques du Parc national Jasper à la recherche d’animaux sauvages.

La rencontre avec une harde de cerfs actifs pendant la période des amours est par exemple un événement vraiment extraordinaire qui peut réserver des scènes de combats épiques entre mâles dominants Caméra toujours à portée de main car vous pourriez faire des rencontres vraiment époustouflantes lors d’une observation sauvage !

Observation sauvage dans l'ouest du Canada

Le voyage « Grand Tour Deluxe in West Canada – British Columbia and Rocky Mountains Guided Group Tour » par Le Rêve Maison Aventureun voyagiste italien qui organise et gère ses propres voyages et circuits d’exploration et d’aventure dans toute la région nord-ouest américaine, se déroule entièrement dans l’ouest du grand pays, dans une terre de panoramas et de scénarios sans précédent.

Observation sauvage dans l'ouest du Canada

Parmi celles-ci la traversée mythique dans les eaux dePassage intérieurexclus de la plupart des visites guidées proposées par d’autres opérateurs et d’autres jalons pour connaître la vérité Canada sauvage. Ses forêts et ses montagnes sont une merveille enchanteresse qu’avec ce circuit, vous pourrez découvrir grâce à un séjour de 5 jours dans les Rocheuses (les Rocheuses) avec des sentiers de randonnée et de promenade qui vous réserveront des expériences et des émotions incomparables.

Observation sauvage même dans l’océan

Toujours dans l’Ouest canadien, des côtes deÎle de Vancouverlieu idéal pour les amoureux d’une nature sauvage et préservée, vous pourrez assister à la migration des grands cétacés voyageant à travers leocéan Pacifique. Observation des baleines, le « l’observation des baleines”Est ​​l’une des attractions les plus populaires parmi celles offertes par l’île. De mars à octobre, les eaux autour de Vancouver et de l’île du même nom, située en face de la ville, regorgent de différentes espèces de cétacés et la plupart des circuits pour les voir partent à la fois de Vancouver et de Victoria, l’agréable capitale de l’Ile. Il sera ainsi possible d’approcher ces créatures et de les admirer, sans les déranger. Nous embarquons et avec un gilet de sauvetage et un enthousiasme d’enfant nous nous retrouvons en pleine mer, avec en toile de fond les montagnes enneigées, avec l’envie d’apercevoir bientôt la première nageoire ou queue noire. Ce sera une attente pleine d’émerveillement.

Les baleines majestueusesIls nagent au large de la côte ouest de l’île de Vancouver (un Tofinoà quelques minutes de Parc national Pacific Rim) et sont fréquemment aperçus. Ils se déplacent de Mexique au mer de Béring et ils s’arrêtent pour se reposer et manger. Toutes les espèces de baleines sont majestueuses et la baleine à bosse est connue pour son « chant » fascinant, que vous pouvez entendre (l’observation sauvage c’est aussi ça). Quand ils veulent jouer, ils sautent hors de l’eau et d’un tour de main replongent dans la mer, au milieu des éclaboussures et des éclaboussures. Ces eaux voient également la présence de différentes espèces de dauphins, de phoques, d’otaries et de marsouins, tandis que dans le ciel il y a des aigles à tête blanche, des hérons et des cormorans. Tofino fait partie du Son Clayoquotune vaste zone de forêt pluviale tempérée avec de larges plages et des criques profondes ou des fjords.

Observation sauvage dans l'ouest du Canada

Les fabuleux orquesLes eaux froides autour de l’île de Vancouver sont l’habitat de prédilection des étonnants épaulards, les cétacés de la famille des dauphins. Ne pas confondre avec le « Orque« , Tueurs de baleines, en fait ils appartiennent à la grande famille des dauphins. Beaucoup d’entre eux peuvent être vus, toujours en groupes et le meilleur point pour les voir est de la côte nord de l’île de Vancouver (Détroit de Johnstone), de juillet à mi-septembre et sur la côte sud de début mai à fin septembre. Ces puissants cétacés se regroupent en formations appelées cosse et peut atteindre des vitesses de 55 km/h grâce à la poussée puissante de la queue violer c’est un saut avec le corps totalement hors de l’eau, il espionner c’est plutôt une émergence seulement de la tête, du lobtailing est une sorte de « claque » très forte donnée sur l’eau avec la nageoire caudale, gardant le reste du corps sous l’eau et le enregistrementest un coup à la surface de l’eau donné avec la nageoire dorsale.

Les puissants Grizzlies de la côte ouest canadienne

Mais l’aventure fondamentale, pour laquelle Le Reve House est à juste titre connue et recherchée, est le safari photo aux Grizzlies dans le Forêt pluviale du Grand OursLes excursions s’effectuent le long des Fjords qui font partie de ce parc fantastique. Les zones principales du Parc sont au nombre de trois, au nord, au centre et au sud : – la Sanctuaire de Khuntzmayteenla zone nord près de Prince Rupert, – la zone Bella Coola dans la partie centrale de la région côtière, – la zone principale des fjords de la entrée du chevalier il est né en Entrée Bute au centre-sud de la Région.

Sur certains de ces sites d’observation sauvages, il y a aussi des Eco-Lodge où vous pouvez faire des observations d’une durée allant jusqu’à 5/6 jours au total, passant ainsi la nuit dans la réserve elle-même. Éthologie. Ils se déroulent dans des lieux et avec l’utilisation de véhicules, tant sur la route que dans l’eau, qui sont totalement sûrs et où l’observation sauvage est facile et à une distance de sécurité de la côte où les ours se nourrissent de plates-formes flottantes ou également déposées à proximité d’autres plates-formes fixes d’où vous pourrez confortablement filmer et/ou prendre de splendides photographies des animaux dans leur environnement naturel luxuriant de la réserve.

Forêt du Gros Ours o La forêt pluviale du Grand Ours, composée de trois millions d’hectares de forêt, fait partie de la forêt pluviale tempérée que l’on trouve le long des côtes de l’ouest du Canada en Colombie britanniquequi est aussi la plus grande de tout l’hémisphère nord, n’est devenue une réserve protégée qu’en 2004 grâce aux efforts conjoints d’organisations environnementales de premier plan, dont le WWF, et la propension profonde des gouvernements canadiens à la conservation et au respect de la nature, il compte parmi les parcs les plus célèbres d’Amérique du Nord, notamment pour la richesse de sa faune. C’est l’habitat des loups, des grizzlis, des ours noirs (avec la variante blanche, l’Ours Kermode, l’Ours de l’Esprit, une sous-espèce très rare composée de spécimens à fourrure blanche ou crème, une variante génétique, non albinos, très important dans la mythologie des peuples autochtones, qui ne vivent que le long des côtes centre-nord de la Colombie-Britannique), de l’orignal mâle, du cerf géant et du célèbre orignal géant, le Big Moose, des pygargues à tête blanche, des loutres, des otaries , orques, baleines pour ne citer que quelques animaux de cette nature sauvage splendide et superlative, sans toutefois négliger l’incroyable saumon du Pacifique, qui pour toutes les espèces dominantes citées ci-dessus, constitue la principale nourriture.

L’île de la Reine Charlotte, les Galapagos d’Amérique du Nord

Plus au nord on trouve l’archipel des Îles de la Reine-Charlotte: un véritable paradis pour les photographes naturalistes, les passionnés d’anthropologie et d’observation sauvage. Appelez pour cela aussi le Galapagos d’Amérique du Nordsont un autre atout dans le trou de cet opérateur qui réalise plus d’un programme dédié à ces îles mystérieuses et spectaculaires proches de laAlaska.

Observation sauvage dans l'ouest du Canada

Parmi ses nombreux voyages d’aventure, le safari-photo de l’ouest canadienc’est en fait une expérience passionnante, qui comprend également une longue excursion à l’intérieur de ce qui était le village principal et l’avant-poste du peuple Haïdaune nation indigène fière et puissante qui, jusqu’à il y a à peine 200 ans, parcourait avec ses canoës gigantesques la côte entre la Californie d’aujourd’hui et la Basse-Californie, faisant du commerce mais parfois aussi attaquant les populations côtières qu’elle trouvait sur son chemin Un voyage considéré comme une immersion totale dans la nature et anthropologie de ces territoires dans le but de découvrir, d’apercevoir et de photographier, non seulement la faune caractéristique du lieu, mais aussi de visiter les lieux qui ont représenté l’environnement idéal et paradisiaque de ces peuples indigènes indomptables. Tout cela permet de véritables » aventures naturelles », observation sauvage du plus haut niveau, totalement respectueuse de l’environnement.

ContactsLe Reve House Adventure Téléphone : 334 708 1960 Courriel : lerevehouse@gmail.com

Bon voyage!

Crédits photos : Le Reve House Adventure Article en collaboration avec Le Reve House Adventure

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *